Archive pour avril 2009

Le Bouchon

Mardi 21 avril 2009

- Dis Papa, Liège, c’est au Portugal ?

- Pourquoi ?

- Et pis, pourquoi on dit les bouchons vaudois, qui sont comme du liège, mais qui ne sont pas du bois ? Ça vient d’où tout ça ? Et pis toi, t’aimes mieux le liège ou la vis pour tes bouteilles ?

- Oh là là, Martin, par quoi vais-je commencer ?…

Premièrement, Dubois, il est au « Petit Versailles » à Cully, on en reparlera. Deuxièmement, tu as remarqué que toutes nos bouteilles sont bouchées avec des bouchons… de liège. Chez nous, pas de plastique, pas « de  bouchon  à vis », pas de « vis à bouchon », mais plutôt le vice du bouchon… Le vin est naturel, le bouchon aussi. C’est dans cette philosophie que nous n’utilisons que des bouchons de liège.

D’où viennent ces bouchons de liège ? De Liège, évidemment ! La Belgique est reconnue depuis bien longtemps pour sa production mondiale de bouchons de… liège. Comment cela est-il possible ? Peu de nous le savent ! Lors du premier Vendée Globe en 1756, le navigateur portugais Carlos Das Pallas de Soutasse se perdit dans l’épais brouillard de la Vendée. Il remonta la Manche et retroussa les siennes, arriva à Anvers (et contre tout…), longeant une côte qu’il prit pour un pays, descendit le canal Albert et  s’échoua dans le port de Liège. Etonné par cette mésaventure, ce capitaine de navire et ses marins se crurent perdus. Ils se croyaient  plus au nord, à Amsterdam, car au loin le capitaine portugais entendait chanter ses marins. Certains chantaient les rêves qui les hantaient au large de ce port, d’autres dormaient comme des oriflammes le long des berges mornes. C’était là devant lui et ses marins qu’il aimait tant mouraient  la panse gorgée de bière aux premières lueurs de l’aube. D’autres encore mangeaient  sur des nappes trop blanches des poissons ruisselants en regardant ceux qui dansaient se frotter la panse sur la panse des femmes. Il y avait ceux qui boivent et qui boivent et reboivent, et qui reboivent encore à la santé des p… Enfin, on s’égare…

Donc, ce navigateur portugais constata que son navire échoué ne coula point. Il découvrit que le navire était en bois de liège, il flottait même éventré sur les tuyaux du gaz. Miracle ! Les habitants de cette bourgade portuaire se ruèrent donc sur cette épave et la débitèrent en petits morceaux de bois qu’ils utilisèrent pour reboucher les bouteilles de vin qui avaient perdu leurs bouchons de cire dans le naufrage. Les sauveteurs de ces bouteilles constatèrent rapidement que le bois de ce bateau était ma foi très utile au bouchage des bouteilles de vin et en firent commerce. Les Belges avaient alors, sans le savoir, inventé le bouchon en liège de Liège. Un Vaudois, nommé ni Tony, ni Manuel, Nyfnegger, rescapé de ce malheureux naufrage, récupéra l’idée et en fit une friandise toujours existante de nos jours.

- Voilà la véritable histoire du bouchon de liège. Tu comprendras aisément, Martin, qu’après toute cette histoire, les bouteilles de vin bouchées à l’aide d’une vis (blanche, deux filets or) nous laissent, ma foi, un léger goût de bouchon en travers de la gorge. On est vaudois où on ne l’est pas…

- Papa, on ne dit pas des bouchons de liège mais EN liège…

- Ah bon ! T’es sûr, Martin ? Alors, pour me faire pardonner, j’en dévisse une… une fois…


Mise en Bouteilles des vins de Nicolas Pittet

Vendredi 17 avril 2009

Ces deux derniers jours, nous avons mis en bouteilles les premiers 2008, le Chasselas de Lavaux, les spécialités blanches, le rosé, le Gamay et le Pinot noir L’Arcade ainsi que l’Agape 2007 et l’A-Propos 2007. Ce dernier est depuis ce millésime, un cent pour cent Merlot. Ces vins seront disponibles après quelques semaines de repos.


Préparation des vins pour la mise en bouteilles

Mercredi 15 avril 2009

Après 18 mois d’élevage en fût de chêne, l’Agape 2007, Syrah de Lavaux à Nicolas Pittet, est transvasée pour la préparation de sa mise en bouteilles. Cette opération consiste à séparer le vin des lies qui se trouvent au fond de la barrique. Le vin n’est pas filtré, il sera légèrement trouble et un dépôt peut être présent dans la bouteille. Ce vin sera disponible dans quelques semaines, un repos est indispensable après la mise sous verre.


… au centre de l’univers…

Dimanche 12 avril 2009


Vinitaly 2009

Dimanche 5 avril 2009

Comme chaque année à la même période, Le plus grand salon de vins au monde a ouvert ses portes à la “Fiera” de Vérone. Plus de 6′000 exposants à 90% italiens sont présents. Certains avec leur propre stand et d’autres sous les couleurs de leur consortium. Les Fous du Roi étaient là-bas ce vendredi 3 avril. Nous y avons rencontrés nos principaux partenaires.